Accommodement au travail

L’obligation d’accommodement raisonnable est une responsabilité fondamentale de l’employeur, sans en être excessivement contraint, à réintégrer un travailleur et de s’assurer d’un retour au travail productif.

Workplace Accommodation

La loi canadienne interdit la discrimination basée sur les onze critères énumérés à la section 2 de la Loi canadienne sur les droits de la personne.

Ceux-ci inclut une déficience physique ou mentale qu’elle soit permanente, chronique, un trait épisodique ou de persistance quelconque, et qui comporte une limitation fonctionnelle importante de la capacité d’un individu vis-à-vis ses activités de la vie quotidienne, comme son emploi. Les employeurs ont un devoir d’accommodement envers les travailleurs pour éviter une telle discrimination. Communiquez avec nous aujourd’hui

Afin de démontrer que l’obligation d’accommodement a été remplie, l’employeur doit de documenter le processus suivi afin d’évaluer et de répondreà la demande d’accommodement du travailleur.

En partenariat avec Windley Ely, vous bénéficieriez de notre expertise pendant l’évaluation de la demande d’accommodement et de mettre sur pied une solution efficace et appropriée à la situation unique de votre travailleur.


Le devoir d’accommodement ne sert pas à combler les préférences du travailleur, n’est pas un moyen d’élimier une tâche particulière, mais sert plutôt à réduire des barrières au travail en permettant aux travailleurs de maintenir leurs emplois et à atteindre le seuil de productivité.

Nous joindre

SVP, fournissez-nous vos coordonnées afin qu’un membre de notre équipe puisse communiquer avec vous.

Si vous voulez nous appeler, veuillez composer le 519 657 4242.

Ou encore, envoyez un courriel